fbpx Petit déjeuner : peut-on vraiment tout se permettre ? | La Mutuelle Centrale des Finances

Petit déjeuner : peut-on vraiment tout se permettre ?

 
On entend souvent qu’on peut manger de tout au petit déjeuner. D’ailleurs, nos voisins anglais ne s’en privent pas ! Mais est-ce pour autant une bonne idée ? Existe-t-il un petit déjeuner parfait ? 

Pourquoi le petit déjeuner est important

“Le petit déjeuner, c’est le repas le plus important de la journée”. Voilà une phrase qu’on a entendue partout. Et, en effet, le petit déjeuner est le premier repas, celui qui rompt le jeûne de la nuit. Il doit couvrir à lui seul un quart des besoins énergétiques de notre journée. Il nous permet d’alimenter nos muscles et notre cerveau, et nous aide donc à accomplir toutes les tâches de la matinée. C’est aussi le petit-déjeuner qui évite la fringale et le coup de mou de la fin de matinée. Une expérience vécue régulièrement par 76% des Français, faute de petit déjeuner adapté. 

Quand manger le matin est compliqué

Il est parfois difficile, pour les enfants comme les adultes, de s’alimenter dès le matin : pas d’appétit au réveil, peu de temps… La solution est encore la plus simple : se lever vingt minutes plus tôt, afin d’avoir le temps de manger calmement, sans se presser. Si vous avez du mal à manger au réveil, vous pouvez vous habiller et préparer vos affaires avant de commencer le petit déjeuner. Ainsi, vous aurez plus de temps pour vous ouvrir l’appétit. 

Quoi au menu du petit déjeuner ?

S’il n’existe pas de petit déjeuner parfait et adapté à tout le monde, il y a quelques incontournables à prévoir chaque matin. Les fruits, pour leurs apports en vitamines et en fibres, sont indispensables pour un petit déjeuner adapté. Mais vous pouvez aussi consommer des légumes : carottes râpées, jus d’épinards, de betteraves… De ce côté-là, ne vous privez pas : vous pouvez manger de tout !
Si vous êtes un inconditionnel des tartines, profitez-en pour vous mettre au pain complet, moins riche en glucides rapides, il vous assurera une bonne satiété jusqu’à midi. Attention toutefois à ce que vous y tartinez… Le beurre et autres confitures peuvent être remplacés par des alternatives moins grasses et plus sucrées, comme les pâtes à tartiner diététiques ou pour sportifs. 
Fruits secs, yaourts, fromages et même oeufs peuvent être également consommés sans problème. 

Les aliments à éviter au petit déjeuner

Comme tous les repas, celui du matin doit être équilibré et complet. Certains aliments, sans avoir à être proscrits, peuvent être consommés occasionnellement, mais ne doivent pas se retrouver tous les jours dans votre assiette : 
  • bacon, charcuterie
  • chocolat
  • biscuit sucrés ou salés
  • sucreries
  • produits transformés ou plats préparés
  • viennoiseries, brioches. 
Le corps étant à jeun le matin, il apparaît plus judicieux de consommer des produits sucrés et gourmands à ce moment de la journée. Si vous pouvez vous permettre une viennoiserie de temps à autres, n’oubliez pas que les sucres rapides qu’elle contient favorise la fatigue. 
En termes de quantités, le petit déjeuner est un repas qui doit être complet plutôt que léger. Mangez lentement, jusqu’à satiété. Vous pouvez garder à l’esprit ce célèbre adage chinois : “Le matin, il faut manger beaucoup. Le midi, il faut bien manger. Le soir, il faut manger peu.”
 

Tout MCF en 1 clic

Être recontacté par un conseiller

Vous avez des questions ou souhaitez être guidé ? Remplissez le formulaire ci-dessous afin d'être recontacté par un conseiller MCF.

Format : 0141743100

En vertu de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez de la faculté d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle compétente ainsi qu’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité et d’opposition pour motifs légitimes aux données personnelles vous concernant. Pour exercer ce droit, merci d’effectuer votre demande auprès de : Mutuelle Centrale des Finances 5 - 7 Av de Paris, CS 40009, 94306 VINCENNES CEDEX, ou par courriel à l’adresse suivante : mcf@mutuellemcf.fr