fbpx Psychomotricité : quand consulter ? | La Mutuelle MCF

Psychomotricité : quand consulter ?

 
Spécialiste du développement psychomoteur de l’enfant, mais aussi de l’adulte, le psychomotricien intervient dans de nombreux domaines et exerce en cabinet, comme en hôpital, maison de retraite, école ou crèche.

Les premières années de vie : accompagner l’enfant et ses parents

De la naissance à trois ans, la consultation du psychomotricien peut être motivée par plusieurs soucis. Généralement, les parents remarquent un retard dans l’acquisition motrice : se retourner, se déplacer à quatre pattes, apprendre la marche, s’asseoir, etc. Mais ils peuvent aussi repérer des difficultés toniques, une absence d’expression corporelle ou encore des maladresses. Le praticien sera à même de diagnostiquer un retard ou non, de dépister d’éventuels troubles du spectre autistique et de favoriser l’apprentissage psychologique, moteur et social, en collaboration avec la famille. 
Entre trois et six ans, le travail du psychomotricien porte généralement sur la concentration, d’éventuels troubles de l’attention, la maîtrise du graphisme et la gestion des émotions. C’est également à cet âge que l’enfant peut commencer à voir le spécialiste seul, sans ses parents. Il pourra ainsi améliorer ses capacités de communication et d’expression. 
Enfin, d’autres motifs de consultation existent : 
  • L’enfant a du mal à mettre en place la latéralité (côté préférentiel droit ou gauche)
  • L’enfant à du mal à se repérer dans le temps ou l’espace
  • L’apprentissage de l’écriture, ou encore de l’habillage, du rangement, de l’utilisation des couverts, est difficile.

La psychomotricité : pour les adultes aussi !

Certains grands événements de la vie peuvent bouleverser l’équilibre du corps : AVC, cancer, dépression, prise ou perte importante de poids… Le corps a été chamboulé et n’est plus celui avec lequel l’adulte a appris à vivre. Le travail avec un psychomotricien sera crucial pour se le réapproprier. Il peut s’agir, par exemple, d’aider le patient à gérer son angoisse ou sa douleur, d’entretenir l’estime de soi, de rompre l’isolement ou encore de maintenir ses compétences. Le psychomotricien travaille avec la parole, l’entretien avec le patient, mais aussi les massages, la relaxation, les mouvements du corps… En général, les trois premières séances servent à poser un bilan psychomoteur qui sera transmis au médecin traitant. Les objectifs et le parcours thérapeutique seront ensuite définis avec le patient et, le cas échéant, sa famille. 
 
Vous vous demandez si vous devez consulter un psychomotricien, pour vous ou votre enfant ? Votre médecin traitant pourra vous recommander un praticien et vous délivrer une ordonnance de consultations.

Tout MCF en 1 clic

Être recontacté par un conseiller

Vous avez des questions ou souhaitez être guidé ? Remplissez le formulaire ci-dessous afin d'être recontacté par un conseiller MCF.

Format : 0141743100

En vertu de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez de la faculté d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle compétente ainsi qu’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité et d’opposition pour motifs légitimes aux données personnelles vous concernant. Pour exercer ce droit, merci d’effectuer votre demande auprès de : Mutuelle Centrale des Finances 5 - 7 Av de Paris, CS 40009, 94306 VINCENNES CEDEX, ou par courriel à l’adresse suivante : mcf@mutuellemcf.fr

CAPTCHA
Cochez cette case pour prouver que vous n'êtes pas un robot