fbpx Allergies : comment marche la désensibilisation ? | La Mutuelle MCF

Allergies : comment marche la désensibilisation ?

 
Chaque printemps peut être une épreuve pour les personnes allergiques. Si certains médicaments peuvent être efficaces, une méthode permet une totale immunité à certains allergènes : la désensibilisation. 

Comment fonctionnent les allergies ? 

Écoulements nasaux, conjonctivite, réactions cutanées, voire chocs anaphylactiques… Les allergies peuvent être inconfortables, voire handicapantes. Près de de 25% de la population française souffre d’allergie respiratoire et, d’après l’OMS, 50% de la population mondiale sera concernée par les allergies d’ici 2050. Il en existe trois types : 
  • Alimentaire
  • Respiratoire
  • Cutanée. 
Les trois formes peuvent causer des réactions modérées à sévères, pouvant engager le pronostic vital dans les cas les plus graves. 
Après être entré en contact avec un allergène pour la première fois, le corps connaît une première phase de sensibilisation, sans manifestations notables. L’organisme fabrique alors des immunoglobulines E, des anticorps spécifiques qui réagissent en cas de contact ultérieur avec l’allergène et qui causent les réactions bien connues des personnes allergiques : rhinite, asthme, conjonctivite, eczéma, urticaire… 

Le traitement par l’immunothérapie

Face à une allergie modérée et bien identifiée, il est possible d’écarter l’allergène et de se contenter de traiter les symptômes. Mais il existe aussi un moyen de s’immuniser contre les substances allergisantes afin d’éviter toute réaction indésirable, en particulier dans le cas des pollens. Le traitement s’administre par voie sublinguale, en ingérant des doses croissantes d’extrait de l’allergène. Il peut aussi être injecté en sous-cutané dans certains cas d’allergies graves, notamment aux venins d’abeille ou de guêpe. 
Pour les pollens, le traitement de désensibilisation dure quatre mois, avant la saison pollinique. Il doit être suivi toute l’année pour traiter l’allergie aux acariens. L’immunothérapie est un processus long : trois à cinq ans sont nécessaires pour que la résistance à l’allergène soit durable. 
Les symptômes diminuent nettement dès la première année de traitement. Ce dernier permet aussi de prévenir l’apparition d’asthme ou de nouvelles allergies. 

La désensibilisation : contre-indications et effets indésirables

L'immunothérapie est un traitement au long cours, qui n’est pas adapté à tous les types d’allergies. Elle est en revanche recommandée si l’allergie est invalidante, avec des symptômes qui durent plus de deux mois et s’aggravent au fil du temps. La désensibilisation ne se pratique que dans les cas suivants : 
  • Allergies saisonnières aux pollens
  • Allergies aux acariens ou à certaines moisissures
  • Allergies aux venins d’abeille ou de guêpe. 
L’allergologue réalisera plusieurs tests cutanés et bilans sanguins pour identifier précisément l’allergène et recommander le traitement le plus adapté. Les enfants peuvent se faire désensibiliser dès l’âge de cinq ans. En revanche, il n’est pas possible de pratiquer l’immunothérapie en cas d’allergies alimentaires, multiples, de maladie auto-immune ou de cancer. 
Des réactions allergiques peuvent survenir au cours du traitement : picotements, démangeaisons, rougeurs… Le processus doit être étroitement surveillé par un allergologue afin d’éviter les complications et effets secondaires graves.

Tout MCF en 1 clic

Être recontacté par un conseiller

Vous avez des questions ou souhaitez être guidé ? Remplissez le formulaire ci-dessous afin d'être recontacté par un conseiller MCF.

Format : 0141743100

En vertu de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez de la faculté d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle compétente ainsi qu’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité et d’opposition pour motifs légitimes aux données personnelles vous concernant. Pour exercer ce droit, merci d’effectuer votre demande auprès de : Mutuelle Centrale des Finances 5 - 7 Av de Paris, CS 40009, 94306 VINCENNES CEDEX, ou par courriel à l’adresse suivante : mcf@mutuellemcf.fr

CAPTCHA
Cochez cette case pour prouver que vous n'êtes pas un robot